Agenda
en tournée

Il y a quelques années, une jeune femme reçoit en héritage une enveloppe de son arrière grand mère, Violette Ailhaud, décédée 30 ans plus tôt. Cette enveloppe contient un manuscrit dans lequel Violette livre ce qu'il s'est passé pour elle et les femmes de son village quand elle avait 16 ans.

 
C'est le récit émouvant de son histoire, passionnante, pleine de vie et d'humour. Un doux mélange de jeunesse et de sagesse, empreint de révolution et de résistance, à l'image de son secret:
"J'ai décidé de raconter ce qui s'est passé après l'hiver de 1852, parce que, pour la seconde fois en moins de 70 ans, notre village vient de perdre tout ses hommes, sans exception (...) A chaque fois la république nous a fauché nos hommes comme on fauche les blés. C'était un travail propre. Mais nos ventres, notre terre à nous les femmes, n'ont plus donné de récolte. A tant faucher les hommes, c'est la semence qui a manqué."

C'est ce témoignage que nous vous proposons de partager

 

 

                                     

 

Répétition à la Station Théâtre, automne 2016, credit photo Bruno Bamdé